webleads-tracker

Architectural Engineering & Construction

Gestion de patrimoine et collectivités – quelles solutions pour faire face au volume croissant de données ?

  • 0
  • 12 juin 2017
Quel logiciel pour la gestion de patrimoine ?

Les collectivités gèrent un patrimoine technique très important qui évolue en permanence : nouveaux projets de rénovation, de construction ou de travaux d’entretien. Quand nous échangeons avec les gestionnaires de patrimoines publics autour de leurs besoins, les premiers retours portent souvent sur les difficultés croissantes qu’ils rencontrent avec en première cause la complexification des données et des échanges à gérer dans leurs projets :

  • Un volume d’information croissant
  • De plus en plus d’intervenants internes et externes sur les projets
  • Des données de plus en plus liées entre elles (on revient ici sur l’idée de gérer les données mais aussi leur « environnement »)

Cette complexité est encore renforcée par les contraintes de dématérialisation, les nouvelles réglementations, les normes et tous les aspects jurdiques et de traçabilité propres au secteur de la construction et de la gestion de patrimoine…

Cela crée des problèmes au quotidien pour les intervenants des projets liés au patrimoine public :

  • Je ne retrouve pas l’information que je cherche
  • J’ai trouvé un document mais il n’est pas à jour
  • Les acteurs du projet Y ont travaillé sur les mêmes plans que nous et deux versions du même plan ont évolué en parrallèle
  • Je ne sais pas où en sont les prestataires du projet et si leur travail répond bien aux normes de qualité
  • Je n’arrive pas à avoir une vision globale des projets terminés, en cours et à venir
  • Je dois prendre une décision importante sur le projet X mais il me manque la moitié des informations nécessaires

Et encore ce ne sont que quelques exemples!

Alors, quelle solution pour la gestion du patrimoine technique ?

La solution, c’est une plateforme collaborative de gestion des opérations de rénovation ou d’extension du patrimoine. Mais attention! On ne parle pas ici d’avoir une vision statique du patrimoine… Avant tout, ce qu’il faut gérer ce sont tous les projets d’évolution qui l’impactent. Le logiciel doit donc apporter un suivi dynamique du patrimoine en phase étude, construction et exploitation. D’où la pertinence d’un logiciel de PLM au sens « Project LifeCycle Management »!

Les bénéfices de ce type de solution portent principalement sur trois aspects : fiabiliser, accélérer, piloter. En détaillant un peu plus cela donne:

  • Diminuer les risques de litiges
  • Respecter les procédures
  • Augmenter la fiabilité des plans & documents et donc directement diminuer les erreurs (une erreur, c’est avant tout un cout!)
  • Diminuer les coûts de gestion administrative
  • Accélérer les enchainements entre les phases des projets (le temps c’est de l’argent…)
  • Faciliter la collaboration et l’accessibilité des données
  • Automatiser les procédures pour permettre aux intervenants de se concentrer sur leur travail et leurs valeurs ajoutées
  • Mieux piloter les sous-traitants et la qualité des prestations (et donc s’assurer d’un travail plus efficace)
  • Faciliter la prise de décision par une vision exhaustive du patrimoine

Je ne vais pas rentrer ici dans le contenu fonctionnel d’une telle offre, mais vous pouvez en savoir plus en téléchargeant une plaquette détaillée présentant une solution pour la gestion du patrimoine technique .

 

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !